top of page

Aménagement de la rue aux Anglais et de la rue au Froment

La rue au Froment et la rue aux Anglais apparaissent très tôt dans les cartographies anciennes et dès le 16e, elles se positionnent au cœur de la première enceinte fortifiée, comme en témoignent la forte densité de bâti et la faible largeur des voies.

Afin de préserver, souligner et mettre en valeur ces rues et leurs bâtis historiques, il était nécessaire d’entamer des travaux. L’ambiance patrimoniale sera restaurée, les réseaux électriques et d’éclairage seront enterrés, les eaux pluviales gérées…




Les rues

Plusieurs bâtis historiques de la rue font l’objet de réhabilitation soit par la commune soit par des particuliers ou porteurs de projet. L’aménagement cherche donc à souligner et mettre en valeur le bâti historique par un traitement qualitatif des matériaux de sol, sans modifier ou surcharger l’espace. L’aménagement se veut ainsi simple, sobre et lié à l’identité de la commune.


La chaussée actuelle sera déconstruite, et les pavés de grès qui se trouvent dessous seront récupérés. Ils serviront à réaliser un large caniveau central, comme il était historiquement.

Les pieds de façades seront eux aussi soulignés par plusieurs rangées de pavés de récupération.

Les seuils de portes seront soulignés par des dalles de tailles plus importantes, en granit gris clair.

Aux endroits où cela s’avère possible, des arbustes, vivaces et quelques grimpantes seront implantés en pieds de façades.

Entre les zones pavées, un remplissage intermédiaire sera mis en place. Il sera en béton désactivé composé d’une pâte beige et de granulats concassés de couleur gris clair, beige et ocre.


Les placettes

Face à la crêperie la Grange à Louise :

Afin de les souligner la placette au nord de la rue aux Anglais, une large bande de pavés à joints pleins souligneront les pieds de façade, en accord avec le traitement des rues. Le centre de cette placette sera habillé de pavés à joint engazonnés. Ce traitement permettra le passage occasionnel de véhicules (livraison, chantier…) tout en améliorant la perméabilité de la rue.

 

Au croisement de la rue aux Anglais et de la rue au Froment :

Le N°6 de la rue au Froment était anciennement adossé d’une forge, aujourd’hui démolie, dont subsiste sur le pignon la cheminée de forme circulaire. Cette placette sera entièrement pavée, hormis l’emplacement de l’ancienne forge. L’intérieur de celle-ci sera marqué par des pavés à joints engazonnés et cerclé par un opus incertum (assemblage de pierre de dimension et de forme irrégulières). Comme si les murs arasés persistaient dans l’aménagement.




 
Mobilier et plantations

Pour ne pas surcharger un espace déjà exigu, très peu de mobilier est prévu au projet. Seul un banc sera implanté à la place de l’ancienne forge. Et l’arbre sera planté dans une jardinière accompagnée de banc pour des raisons de réseaux sous-terrain, et pour pouvoir être déplacé afin de laisser un accès suffisant pour des engins importants.

 

Les espaces de plantation étant limités, les vivaces, grimpantes et arbustes ont été sélectionnés finement afin d’être adaptés aux conditions pédoclimatiques définissant les pieds de façade.

Les végétaux choisis sont de caractère local et les massifs seront réalisés en jouant sur la saisonnalité, la floraison, les hauteurs et le feuillage, des essences mis en place, de sorte à créer un espace accueillant et agréable toute l’année.


Nous pourrons profiter de ces nouveaux aménagements à la fin des travaux, fin avril.


A noter :

-         La crêperie la Grange à Louise reste accessible durant toute la durée des travaux.

-         Des modifications de circulation ont lieu sur les rues aux Anglais, rue au Froment, rue sèche et rue de l’éperon.

-         Une partie de la place Queinnec (du côté du monument aux morts) sera inaccessible durant les travaux.




Comments


bottom of page